Grossesse

Tabac : des risques pour le fœtus très importants


Même après l'application de l'interdiction de fumer dans les lieux publics, 20% des femmes enceintes continuent de fumer jusqu'au terme de leur grossesse. Pourtant, les risques pour le fœtus sont avérés et multiples.

  • Fausse couche, mauvaise oxygénation du fœtus, retard de croissance intra-utérin, mauvais développement fœtal, naissance prématurée… les conséquences du tabagisme maternel sur le fœtus sont réelles… et désastreuses.
  • Pourtant, 20% des fumeuses continuent de la cigarette jusqu'à la naissance de leur enfant.
  • Le professeur d'obstétrique Michel Delcroix, responsable de Maternité sans tabac, estime que les femmes enceintes, fumeuses ou exposées au tabagisme, ne sont pas assez informées sur les risques qu'elles font courir à leur enfant : " Le plus nocif dans la cigarette, c'est le monoxyde de carbone, pas la nicotine. Toute femme enceinte qui fume, ou est " enfumée", met son bébé en déficit d'oxygène ".

Maternité sans tabac

  • Pour aider les futures mamans accro à la cigarette a arrêter, 356 maternités ont signé la Charte " Maternité sans tabac ". Ces établissements s'engagent, entre autres, à informer les patientes sur les possibilités de prévention et de prise en charge du tabagisme, et pratiquent la mesure du monoxyde de carbone dans l'air expiré pour toutes les futures mamans.
  • Un point noir selon Michel Delcroix : alors que les risques pour le fœtus sont prouvés, la Sécurité sociale ne rembourse pas les traitements pour arrêter de fumer. Leur coût moyen ? Environ 300 €. Si vous êtes enceinte, votre résolution de l'année est toute trouvée : en finir avec la cigarette… pour vous et votre bébé.

Stéphanie Letellier

Nos conseils pour en finir avec la cigarette.