Grossesse

A quoi sert le monitoring ?


Le monitoring accompagne toutes les grossesses, simples ou à risque, du premier au neuvième mois. Cet appareil permet d'enregistrer les battements de cœur du bébé ainsi, qu'à l'approche du terme, les contractions de la maman. Visite guidée.

  • Le monitoring est surtout utilisé en fin de grossesse pour s'assurer que tout va bien.
  • Si, aux alentours du terme, une femme n'a pas accouché, il permet de prévoir un déclenchement.
  • Le jour J, pendant le travail, la plupart des maternités mettent le monitoring en continu.
  • Les capteurs sont placés sur le ventre de la maman. Le premier capteur sert à enregistrer les battements du cœur du bébé. Le second enregistre les contractions. Sur l'écran, la sage-femme peut ensuite surveiller le rythme cardiaque du bébé et la courbe des contractions.
  • Pendant la grossesse, le monitoring peut aussi permettre de surveiller des femmes ayant une pathologie particulière (diabète gestationnel, hypertension… ) ou des femmes attendant un bébé qui présente un retard de croissance et qu'il faut surveiller un peu plus régulièrement, une à deux fois par semaine.