Votre enfant 1-3 ans

A quoi sert le doudou ?


Entre votre enfant et son doudou, c'est du sérieux ! Pas question de s'endormir sans lui ou de l'oublier chez la nounou. Mais à quoi sert-il, est-il obligatoire et jusqu'à quel âge en aura-t-il besoin ? Marcel Rufo, pédopsychiatre, nous en dit plus.

Quel est le rôle du doudou ?

  • Le doudou est l'objet transitionnel (c'est d'ailleurs le nom que lui donnent les psys) grâce auquel l'enfant peut se séparer de son objet d'attachement essentiel, sa mère. Grâce à ce doudou, il "s'écarte" de sa mère et supporte de ne pas être avec elle en permanence. C'est un objet de réassurance, d'où l'importance d'acheter un double car si l'enfant le perd, cela va être un drame. Je conseille aussi aux parents de ne pas le laver, l'odeur est très importante pour l'enfant.

Comment l'enfant choisit-il son doudou ?

  • In utero, l'enfant va d'abord téter son pouce… Plus tard, entre 18 mois et 2 ans, il va véritablement choisir l'objet qui sera son doudou : une peluche, un mouchoir, une couverture… Avoir un doudou, le choisir, c'est un grand signe d'évolution et de progrès. Mais ce choix reste très mystérieux ! Au final, l'enfant prend rarement celui proposé par les parents.

Le doudou est-il obligatoire ?

  • Le doudou "objet" n'est pas obligatoire. Certains tout-petits ont des doudous "psychiques", ils se rassurent en "pensant" à quelque chose. Pour eux, le doudou va être un souvenir, une réflexion. D'autres vont se réassurer en lisant toujours le même livre, la même histoire. Les parents ne doivent pas s'inquiéter si leur enfant n'a pas de peluche préférée, il se débrouille autrement. Cela peut aussi être le pouce ou la tétine.

Jusqu'à quel âge est-il raisonnable d'avoir un doudou ?

  • S'il est surtout important entre 2 et 6 ans, nous sommes nombreux, en tant qu'adultes, à en avoir encore un ! Inutile donc de chercher à séparer l'enfant de son doudou… C'est lui, et lui seul, qui décidera du moment où il va le délaisser.

Faut-il laver le doudou ?

  • C'est vrai… il se sent pas toujours très bon. Mais la qualité odoriférante du doudou lui donne sa pleine valeur symbolique. Plus il est vieux, sale… plus votre enfant va y être attaché. Si vous ne souhaitez voire votre tout-petit mâchouiller cette chose aussi crasseuse, essayez de négocier un passage en machine avec son propriétaire. Ne le faites jamais dans son dos, sans l'avertir, il s'en apercevra (à la bonne odeur) et vous en voudra de cette "trahison".
  • La solution idéale est d'avoir un doudou de remplacement, mais il est nécessaire alors que votre enfant ait "investi" les deux de la même façon : ainsil il pourra sans diffiiculté passer de l'un à l'autre.
  • Une astuce ? Doublonnez le doudou (si c'est possible) dès que vous vous apercevez que votre enfant a jeté son dévolu sur tel ou tel objet.

Stéphanie Letellier

Retrouvez de nombreux autres conseils (500 questions/réponses) de Marcel Rufo, dans son ouvrage Allo RUFO, éd, Larousse.